Le Chant de la mer

24 nov. 2015

Le temps se refroidit depuis quelques jours, de quoi nous donner de bonnes excuses pour se faire un petit film tranquillou au chaud sous la couette : je ne pouvais pas vous faire découvrir mes coups de coeur sans vous parler du film d'animation Le Chant de la mer.


Je suis une inconditionnelle des Disney/Pixar, mais côté graphisme, je dois dire que j'aime de moins en moins. Non pas que je remette en cause la ligne Disney, mais ce n'est pas du tout mon style. J'admire le travail, que je serais incapable de réaliser, mais je reste nostalgique du style "Les Aristochats" où l'on sent la présence du crayon en mouvement.
Bref, j'aime bien en avoir pleins les yeux et la tête.

Et quand j'ai découvert ce film, et bien, tous les ingrédients étaient réunis pour en faire un petit bijou de réussite.

L'histoire nous transporte sur une île d'Irlande où vivent Ben et Maïna ainsi que leur papa. Plongés au coeur des légendes celtes, Ben découvre que sa petite soeur est une selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Le frère et la soeur vont donc devoir affronter peurs et dangers pour combattre la sorcière et aider les êtres magiques à retrouver leur pouvoir.
Ce voyage qui oscille entre réel et imaginaire nous fait traverser des décors incroyables et féeriques.

Et là, je dois dire que côté graphisme, j'en ai encore des étoiles pleins les yeux :



J'étais parti pour trouver des mots intelligents et de jolies tournures de phrases pour vous parler de ce film, mais je suis tellement sous le charme de ses dessins, que j'en perds mon vocabulaire.
Tout le film respire la finesse, l'élégance, la fantaisie, le mystère et la magie.
Le travail sur la lumière permet de s'immerger complètement dans cet univers, et c'est avec beaucoup de déception que l'on voit arriver le générique final.




Un conte plein d'émotions, de poésie et de magie à découvrir en famille !

Le Chant de la mer, de Tomm Moore, Superprod et Haut & Court distribution, sortie le 10 décembre 2014, durée 1h23.